Perceval le gallois
Prêtez-moi le coeur et l’oreille car la parole se perd si le coeur n’entend pas.

Comment réaliser la justice sociale dans une conjoncture de crise systémique globale ( écologique, financière, économique, politique, sociale et culturelle ). L’humanité toute entière est concernée et cela doit nous amener à repenser la transition vers un monde postcroissant, posfossile et modifié par le climat.

Fakir - N° 90 - Septembre 2019
Article mis en ligne le 13 octobre 2019
logo imprimer

Ecologie - Tous sur le même bateau ?

« La bataille pour le climat, nous la gagnerons tous ensemble ! », « Nous sommes tous sur le même bateau, tous sur la même planète ! », « Nous ne résoudrons ces défis qu’en étant davantage réconciliés ! ».
Cet impératif, sauver la planète, nous rassemblerait tous, riches et pauvres, damnés de la Terre et actionnaires, par-delà les frontières, tous unis contre la catastrophe en cours ? Éteindrait la « lutte des classes » ?
Au contraire, me semble-t-il.
Au contraire.
La crise écologique aiguise la lutte, la renforce. La « guerre » ne porte plus seulement sur le niveau de vie, mais sur la vie elle-même.


flèche Sur le web : Fakir

Dans la même rubrique

La décroissance
le 6 octobre 2019
Le Monde diplomatique en kiosques
le 1er septembre 2019
Ma revue de presse
le 18 mars 2019
par Perceval


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2018-2019 © Perceval le gallois - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.81
Hébergeur : Nuxit