« Dites : Notre Père ... » Sermon sur la montagne (II)

mercredi 16 décembre 2009
popularité : 50%

Évangile selon Matthieu - Chapitre 6, 1-34 - Le Dieu du cœur

Source BIBLIA - Bible de Jérusalem

  • " Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour vous faire remarquer d’eux ; sinon, vous n’aurez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.
  • Quand donc tu fais l’aumône, ne va pas le claironner devant toi ; ainsi font les hypocrites, dans les synagogues et les rues, afin d’être glorifiés par les hommes ; en vérité je vous le dis, ils tiennent déjà leur récompense.
  • Pour toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite,
  • afin que ton aumône soit secrète ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
  • " Quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment, pour faire leurs prières, à se camper dans les synagogues et les carrefours, afin qu’on les voie. En vérité je vous le dis, ils tiennent déjà leur récompense.
  • Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton Père qui est là, dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
  • " Dans vos prières, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’en parlant beaucoup ils se feront mieux écouter.
  • N’allez pas faire comme eux ; car votre Père sait bien ce qu’il vous faut, avant que vous le lui demandiez.
  • " Vous donc, priez ainsi : Notre Père qui es dans les cieux, que ton Nom soit sanctifié,
  • que ton Règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
  • Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien.
  • Remets-nous nos dettes comme nous-mêmes avons remis à nos débiteurs.
  • Et ne nous soumets pas à la tentation ; mais délivre-nous du Mauvais.
  • " Oui, si vous remettez aux hommes leurs manquements votre Père céleste vous remettra aussi ;
  • mais si vous ne remettez pas aux hommes, votre Père non plus ne vous remettra pas vos manquements.
  • " Quand vous jeûnez, ne vous donnez pas un air sombre comme font les hypocrites : ils prennent une mine défaite, pour que les hommes voient bien qu’ils jeûnent. En vérité je vous le dis, ils tiennent déjà leur récompense.
  • Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage,
  • pour que ton jeûne soit connu, non des hommes, mais de ton Père qui est là, dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
  • " Ne vous amassez point de trésors sur la terre, où la mite et le ver consument, où les voleurs percent et cambriolent.
  • Mais amassez-vous des trésors dans le ciel : là, point de mite ni de ver qui consument, point de voleurs qui perforent et cambriolent.
  • Car où est ton trésor, là sera aussi ton cœur.
  • " La lampe du corps, c’est l’œil. Si donc ton œil est sain, ton corps tout entier sera lumineux.
  • Mais si ton œil est malade, ton corps tout entier sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, quelles ténèbres !
  • " Nul ne peut servir deux maîtres : ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon  .
  • " Voilà pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?
  • Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent ni ne recueillent en des greniers, et votre Père céleste les nourrit ! Ne valez-vous pas plus qu’eux ?
  • Qui d’entre vous d’ailleurs peut, en s’en inquiétant, ajouter une seule coudée à la longueur de sa vie ?
  • Et du vêtement, pourquoi vous inquiéter ? Observez les lis des champs, comme ils poussent : ils ne peinent ni ne filent.
  • Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire  , n’a pas été vêtu comme l’un d’eux.
  • Que si Dieu habille de la sorte l’herbe des champs, qui est aujourd’hui et demain sera jetée au four, ne fera-t-il pas bien plus pour vous, gens de peu de foi !
  • Ne vous inquiétez donc pas en disant : Qu’allons-nous manger ? qu’allons-nous boire ? de quoi allons-nous nous vêtir ?
  • Ce sont là toutes choses dont les païens sont en quête. Or votre Père céleste sait que vous avez besoin de tout cela.
  • Cherchez d’abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît.
  • Ne vous inquiétez donc pas du lendemain : demain s’inquiétera de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

les-religions-monotheistes-judaisme-christianisme-islam