lundi 29 janvier 2018

POUR LES ENFANTS

POUR LES ENFANTS

Les collines escarpées, les pentes
des statistiques
sont là devant nous.
Montée abrupte
de tout qui s’élève,
s’élève, alors que tous
nous nous enfonçons.
On dit
qu’au siècle prochain
ou encore à celui d’après
il y aura des vallées, des pâturages
où nous pourrons nous rassembler en paix
si on y arrive.
Pour franchir ces crêtes futures
un mot à vous,
à vous les enfants :
apprenez les fleurs
allez légers.

Gary Snyder, Turtle Island, 1974.


Articles les plus récents

lundi 29 janvier 2018

Substitution causale

Dans le monde réel, celui qui agit, c’est celui qui agit. Dans l’esprit humain, qui fait partie du réel mais qui ne contient pas bien sûr tout le réel, les choses sont étonnamment plus complexes : il arrive que celui qui agit soit convaincu de ne pas être à l’origine de sa propre action. Tentons de diagnostiquer ce que cela signifie sur le plan écologique, en particulier concernant l’attribution de la responsabilité de la destruction de l’environnement, et comment nous pourrions déconstruire ce que nous appellerons une stratégie de substitution causale.

vendredi 18 août 2017

Comment fonctionnerait un parti appliquant les principes de la « sociocratie » ?

La sociocratie est une modalité peu connue de démocratie au sein des organisations. Je l’ai découverte par l’intermédiaire d’un article publié par Michel Martin sur le blog de Paul Jorion qui a été republié ici avec son autorisation. Il s’agit d’un billet d’introduction à la sociocratie, avec comme application le fonctionnement d’un parti politique qui se voudrait démocratique dans ses pratiques internes : 1) autonomie possible à chaque cercle, et 2) un lien fort entre chaque niveau et le niveau supérieur par le biais de deux ou quelques personnes comme « agents de liaison ».

mardi 8 août 2017
par  Pierre MAILLET

La fonction démocratique d’un mouvement politique

Les associations, syndicats et partis se heurtent au problème de la prise de décisions efficace au sein d’un collectif tout en respectant le grand principe d’émancipation. Les organisations ( associations, syndicats, partis) sont le siège des principales atteintes à l’émancipation et à l’autonomie, qu’elles soient dotées de structures formelles hiérarchiques classiques, ou de structures informelles.

vendredi 4 août 2017

République et démocratie

Transcription d’un documentaire sur la chaîne U-Tube de #DATAGUEULE Démocratie « La France n’est point et ne peut être une démocratie » Emmanuel Joseph Sieyes, député du tiers-état, figure essentielle de la Révolution française. Nous sommes le 7 septembre 1789 et celui que l’on nomme l’abbé Sieyes (...)

lundi 31 juillet 2017

Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?

Ils étaient usés à quinze ans Ils finissaient en débutant Les douze mois s’appelaient décembre Quelle vie ont eu nos grand-parents Entre l’absinthe et les grand-messes Ils étaient vieux avant que d’être Quinze heures par jour le corps en laisse Laissent au visage un teint de cendres Oui notre Monsieur, (...)

Sites favoris


11 sites référencés au total